LA MOTRICITE LIBRE

Ce concept pédagogique est mis en place dans la section des bébés. Il est utilisé pour accompagner les enfants dans les différentes étapes fondamentales de leur développement.

Le concept de motricité libre a été inventé par le Dr Emmi Pikler dans les années 1960. Il est basé sur le fait que le petit enfant est un être doué de sensibilité et capable de se développer tout seul sans l’intervention d’un l’adulte.

Cela consiste à ne pas contrarier les enfants en leur faisant faire des choses pour lesquelles ils ne sont pas prêts, comme les asseoir, les mettre debout, on risque au contraire de les crisper et de les mettre en échec. 
La motricité libre permet aux enfants d’acquérir plus de confiance puisque ce sont eux-mêmes qui construisent leur propre chemin. Elle favorise aussi leur esprit d’initiative et leur créativité.

 

Concrètement, les bébés sont installés sur le dos sur des tapis et peuvent se déplacer en toute liberté. Des jeux avec différentes textures sont posés à côté d’eux pour éveiller ses sens. Le but est de laisser l’enfant faire ses acquisitions de façon autonome. Les accessoires qui vont gêner les bébés (transat, cale-bébé, trotteur) sont évités dans la mesure du possible.

Les professionnelles sont présentes pour les accompagner et les encourager dans leurs découvertes, mais elles ne font pas les choses à leur place. Leur rôle est d’offrir une contenance psychique au tout-petit, c’est à dire lui accorder une attention de tous les instants et savoir précisément où il en est dans son développement.